Le magazine des chiants d’ici

Ma vanité, le magazine des chiants d’ici.
Comment se prendre pour un autre tout en restant soi-même.
Soyez big : fréquentez des nains !

comment être snob

Vous pouvez cliquer un peu partout comme des maniaques pour agrandir les images et le texte.

Croc couvertures extraits

Au chic ZOO DE GRANBY on a inauguré le nouveau pavillon des reptiles en présence d’une pléiade de membres du jet-set, dont NORMAND BRATHWAITE et LUC PLAMONDON respectivement déguisés pour l’occasion en libellule et en lion.

Normand Brathwaite Luc Plamondon

À l’occasion de sa récente visite au pays, le futur roi d’Angleterre, le PRINCE CHARLES a été saisi par notre photographe quelques instants avant de se livrer à des gestes indescriptibles à l’aide de son blé d’inde.

Prince Charles en visite au Canada

Récemment de passage à Québec, JACQUES CHIRAC, maire de Paris, a inauguré le centre de loisirs Gilles Grégoire.

Jacques Chirac maire de Paris à Québec

À la chic boîte CHEZ FOUQUET’S, on a remarqué récemment la talentueuse MIREILLE DARC, entourée de FIDEL CASTRO en civil et d’AMANDA LEAR déguisée en antenne parabolique.

Fidel Castro en civil

Stéphane Laporteski (Stéphane Laporte) : ma critique au spectacle de Michèle Richard présenté hier aux Grosses Foufounes électriques. Parler de Michèle Richard et de fesses dans la même phrase, c’était presque prophétique

Stéphane Laporte Croc Michèle Richard

Vous savez bien que vous finirez par être riche : à ce moment-là, la condescendance envers vos inférieurs et subalternes vous viendra naturellement. Et si, en attendant, vos moyens sont plutôt modestes, qu’à cela ne tienne ! En vous abonnant à Ma Vanité, non seulement vous économiserez substantiellement, mais en plus vous y trouverez quantité de conseils, trucs, mots-clés qui vous aideront à manier le mépris dès maintenant. À titre d’exemple, nous vous offrons gratuitement et sans engagement de votre part un échantillon de quelques magnifiques phrases qui, à coup sûr, rabattront le caquet de votre entourage, aussi modeste fût-il…

Illustrations : Pierre Galéa.

Dans l’autobus :
— Alors, madame, fatiguée de faire le trottoir ?
— À la maison, chauffeur !

Au bureau de chômage :
— Vu que tu cherches une job d’ambassadeur, on va te payer en francs suisses !
— Écoute moé ben. Chu chômeur : le gouvernement me paye parce que je travaille pas. Mais toé t’es fonctionnaire : tu travailles pas parce que le gouvernement te paye. Ça fait qu’écrase !

Au restaurant du coin :
— Comme d’habitude ? Un steamé all-dressed, une patate sauce, un Fanta et 25 petites enveloppes de sucre discrètement glissées dans votre poche ?
— Mademoiselle, cette bouteille de Nectar mousseux est légèrement bouchonnée…

Entre beaux-frères :
— Toi qui t’y connais, qu’est-ce que tu sers à boire avec du faisan ? Du porter Champlain ou de la Dow tablette ?
— Où est-ce que tu passes tes vacances cet été ? Sur le balcon d’en avant ou celui d’en arrière ?

Serge Grenier nous entretient de l’art du name-dropping. Les plus observateurs remarqueront au centre de l’image une photo de l’idole de l’équipe Vieille Marde : Réal Giguère !

Serge Grenier article magazine Croc

Le tout est tiré, vous l’aurez peut-être deviné, du magazine CROC, dont nous avons de nombreux extraits sur ce site. Il s’agit du numéro 62, septembre 1984, dont voici la couverture ornée de Plume Latraverse et Robert Charlebois. L’illustration est d’Alain Massicotte.

couverture magazine Croc Plume Latraverse Robert Charlebois

Et puisqu’on parlait plus haut de Serge Grenier, le co-fondateur des légendaires Cyniques est l’employé du mois dans ce numéro :

Serge Grenier fondateur des Cyniques magazine Croc

Related Posts with Thumbnails

Laisser un commentaire

↓