« Duceppe va gagner… »

Quand il est questions d’élections, on n’a pas beaucoup de vieille marde dans nos archives… Peut-être qu’elle se renouvelle tellement vite qu’on n’arrive pas à suivre le rythme… Donc, pour aujourd’hui, flashback de quelques années seulement.

Le matin du 28 juin 2004, jour d’élections fédérales au Canada, je recevais dans ma boîte aux lettres le dépliant du sympathique candidat du Parti vert pour ma circonscription, Laurier (devenue depuis Laurier—Sainte-Marie). C’est le compté représenté à Ottawa par le chef du Bloc québécois, Gilles Duceppe. Il fallait quand même admirer le réalisme du candidat du Parti vert, qui écrit en bien gros sur son papier : « Duceppe va gagner… »

élections 2004 candidat Dylan Perceval-Maxwell Parti vert Laurier

Dans le compté Laurier votez Dylan Perceval-Maxwell
* classé troisième aux dernières élections ;
* instigateur du projet STM bio-bus ;
* utilise des voitures fonctionnant à l’huile végétale recyclée depuis 1992 ;
* a étudié le changement climatique à l’Université McGill de 1990 à 1993 ;
* gère avec succès une entreprise écologique, la boutique Je L’ai, depuis 1996.
Duceppe va gagner…
Ne gaspillez pas votre vote, envoyez un message… Votez Vert

Dylan Perceval-Maxwell s’est classé quatrième dans Laurier à l’élection fédérale de 2004, avec 6,1% des votes. Gilles Duceppe a été bien sûr réélu, avec 60,1% des voix. Quand on habite dans le compté d’un des chefs de parti, quel qu’il soit, on apprend vite à relativiser la valeur de son vote.

Ce 2 mai 2011, Perceval-Maxwell est de nouveau candidat du Parti vert, mais à Laval, dans Alfred-Pellan pour être plus précis. Pour voir le contenu de son dépliant électoral de 2004 dans Laurier, en voici le devant et le derrière.

P.S. À la demande générale, revoici le programme de Projet Montréal Magique.

Related Posts with Thumbnails

Laisser un commentaire

↓