Janine Sutto en 1948

La pétulante Janine Sutto n’a pas toujours été multi-centenaire !
Janine Sutto Jeanine Sutto mai 1948 La Petite Revue

Janine Sutto Jeanine Sutto mai 1948 La Petite Revue Pierre Dagenais Rose Leclerc
« Jeanine Sutto en compagnie de Pierre Dagenais, directeur de L’Équipe.  »

Mme Jeanine Sutto, pétulante artiste de la scène et de la radio.
La Petite Revue, Vol. XVII No 5, mai 1948.
Le voile sur l’amour, roman complet par Louis Derthal.

Cliquez ici pour lire l’article de Rose Leclerc intitulé « Madame Jeanine Sutto  ».
Quelques extraits :

Vive et enjouée, Madame Jeanine Sutto est tout à fait la Monique du programme, Francine Louvain. (…) La jolie voix, les traits charmants, Jeanine Sutto a cette grâce de papillon qui caractérise la Parisienne, ce qu’elle est d’ailleurs par la naissance. Cependant, l’âge, la tournure, les détails sur la personne même de l’artiste diminuent en importance quand on constate qu’une femme aussi jeune, presque une enfant, a déjà à son actif la carrière théâtrale et radiophonique d’un vétéran. (…) On ne s’improvise pas ainsi du jour au lendemain parce qu’on a un voix, un minois aguichant.
(…) Madame Sutto demeure incontestablement une artiste de la scène auquelle est réservée une carrière longue et prometteuse.

Related Posts with Thumbnails

Laisser un commentaire

↓