Nudist Colony Beauty Contest!

On vous a présenté à plusieurs reprises par le passé des extraits du journal Midnight. Le tabloïd fondé en 1954 à Montréal ne faisait pas dans la subtilité avec ses gros titres sensationnalistes, ses articles aux « faits » parfois douteux , ses potins sur les vedettes d’Hollywood et, inévitablement, quelques photos de jeunes femmes peu vêtues pour faire bonne mesure. Jamais de nudité, mais jamais trop loin de l’en-dessous de la ceinture. Prenons cet exemple (le journal a eu la vie dure, pardonnez-nous) du 24 mai 1965 :

On a essayé de recoller les morceaux du mieux qu’on a pu. Pour ceux qui visitent ce site du travail, pas de nudité donc, mais beaucoup de petits rectangles noirs pour cacher ce qui se dépasse. Cliquez à vos risques selon les circonstances pour accéder à une plus image de plus grande dimension.

Les participantes à l’édition 1965 du concours de beautés nudistes :

Seven contestants lined up at Sunny Acres Nudist Colony.

En lisant cet article, vous vous dites sûrement que le photographe/journaliste a ri beaucoup de son collègue parti interviewer la pire conductrice du monde. Finalement, pas tant que ça :

Après avoir croisé sur la plage la vieille femme du juge six ou sept fois, le photographe a finalement trouvé deux nudistes qui étaient beaux :

La suivante nous fait penser à cette autre photo publiée sur le site, mais avec du monde qui portent moins de vêtements. Je sais pas à quel jeu le monde jouaient dans leur piscine dans ce temps-là, mais ça impliquait de toute évidence d’avoir un vagin humide derrière la tête.

Faute de goût : celle de droite porte une chemise.

Midnight a existé de 1954 à 1969 avant de devenir The Globe. Son fondateur Joe Azaria, décédé en 2001, aurait fondé son tabloïd avec des économies de 14 dollars et un crédit de 1000 dollars d’un imprimeur montréalais.

Le magnifique Pulp International (à voir si vous aimez Vieille Marde, mais revenez hein!) offre sur son site plusieurs extraits du journal et ça nous rend extrêmement jaloux.

Related Posts with Thumbnails

One Comment

  1. M. Fedex

    Il y avait aussi la version française qui s’appelait « Minuit »

Laisser un commentaire

↓