Sauce brune du Chef.

Nous de VM pensons à nos amis lors de leur fête [si naturellement on a de la marde à leur offrir.]

Aujourd’hui c’est la fête à MB, elle est une fan finie de Jehane Benoit.

Bonne fête MB et surtout bon appétit !

Nous vous suggérons la Sauce Brune du Chef pour compléter vos côtelettes.

IMPORTANT: Les recettes de ce livre ont été testés pour la cuisson au four à micro-ondes de 650 – 700 watts.

Jehane Benoit, Encyclopédie de la cuisine au four à micro-ondes
Les viandes et leurs sauces
Livre No.1 de 7

P.S. Personnellement j’aime mieux les « mauvaises herbes ».

Related Posts with Thumbnails

One Comment

  1. Isabelle Bernier

    Bonjour !
    Je comprends votre dégoût pour la cuisson des viandes aux micro-ondes, moi-même n’utilisant cet appareil que pour réchauffer des mets, mais aussi pour cuire certains légumes (pommes de terre et carottes pour ne pas le nommer). Cependant, je dois venir au secours de la réputation de la très spéciale Mme Jehane Benoît. D’abord, elle fut la première femme québécoise à obtenir un doctorat en chimie alimentaire de l’université de La Sorbonne (Paris). Son Encyclopédie de la Cuisine était une véritable bible à l’époque, car il ne s’agit pas que d’un livre de recettes, mais aussi d’un ouvrage expliquant non seulement les techniques culinaires, mais les propriétés des aliments, leur nature, etc. Certes, certaines recettes nous surprennent ou paraissent désuètes, comme celle d’Écureuil au vin blanc… Pas si désuète pourtant, car pas plus tard que la semaine dernière, une émission amérindienne nous démontrait leur version de la recette d’écureuil… À mon avis, chaque jeune devrait avoir sa Nouvelle Encyclopédie de la Cuisine de Jehanne Benoît ; on y apprend à cuisiner les choses « de base » partant des aliments de base, souvent peu dispendieux, ce que n’enseigne plus aucun livre de recettes ni aucune émission sur la bouffe. Combien de personnes connaissez-vous qui sachent faire un simple bouillon de poulet maison ?
    En entrevue, son mari expliquait que pour écrire son bouquin sur la cuisson aux micro-ondes, Mme Benoît avait acheté pas moins de vingt appareils de cuisson aux micro-ondes de différentes forces, différentes marques et différents prix. Pour qu’une recette de son crû soit publiée, elle devait être réussie en cuisant dans chacun des vingt appareils. Si ça ne fonctionnait pas avec un de ces appareils, elle ne l’incluait pas dans son livre. Personnellement, je trouve que c’est faire preuve de beaucoup de respect pour ses lecteurs, car elle s’assurait ainsi que tout acheteur de son livre en retire bénéfice. Ceci dit, je n’ai pas acheté ce livre, car je ne sentais pas le besoin d’utiliser ce genre d’appareil de façon soutenue, nos appareils conventionnels convenant très bien aux besoins culinaires de notre famille.
    Merci !

Laisser un commentaire

↓